Stomatologie / Chirurgie orale

Qu’est-ce que la Chirurgie Orale ?

La chirurgie orale est une spécialité odonto-médico-chirurgicale créée en France en 2011 accessible à la filière odontologie par le concours de l’internat et à la filière médecine par les Epreuves Classantes Nationales. La formation, d’une durée de 8 semestres permet l’obtention du DES de chirurgie orale. Pour les praticiens en activité avant 2011, l’obtention de la spécialité a été mise en place par l’intermédiaire d’une commission de qualification début 2012, après avis favorable en fonction de la formation et l’expérience professionnelle.

Le champ d’activité du chirurgien oral regroupe les domaines d’interventions odonto-médico-chirurgicaux par abord endobuccal des pathologies suivantes :

  • Avulsions dentaires simples et complexes des dents incluses, enclavées, ectopiques et surnuméraires
  • Chirurgie du péri-apex
  • Prise en charge des kystes et des tumeurs bénignes des maxillaires
  • Chirurgie à visée orthodontique
  • Chirurgie pré prothétique des tissus dur et mous
  • Chirurgie pré implantaire et implantologie orale
  • Prise en charge des traumatismes alvéolo-dentaires et des bases maxillaires et mandibulaires
  • Urgences chirurgicales de la cavité buccale
  • Prise en charge des communications bucco-sinusiennes et bucco-nasales
  • Dépister les tumeurs malignes de la cavité buccale et des maxillaires et coordonner le suivi thérapeutique
  • Diagnostiquer et prendre en charge les douleurs oro-faciales et pathologies de l’appareil manducateur
  • Diagnostiquer et prendre en charge les pathologies des glandes salivaires

Le chirurgien oral travaille en étroite collaboration et en complémentarité avec le chirurgien-dentiste traitant, l’orthodontiste, le chirurgien maxillo-facial et l’ORL.

La prise en charge :

La prise en charge des actes de chirurgie orale se fait selon deux modalités :

  • soit sous neurolept ou diaz-analgésie (anesthésie locale avec sédation) en hospitalisation ambulatoire,
  • soit sous anesthésie générale en hospitalisation ambulatoire.

Les patients fragiles (patients âgés, patients à pathologies demandant une surveillance plus importante) peuvent bénéficier d’une hospitalisation prolongée.

Liste des professionnels

Retour