La Clinique de l’Anjou a défini dans son projet d’établissement ses orientations stratégiques et leur déclinaison opérationnelle pour les cinq ans à venir. Il résulte d’un travail collectif, associant les instances dirigeantes (Présidence, Direction Générale, Directions opérationnelles) aux médecins qui y exercent et aux responsables des équipes soignantes, techniques et administratives.

Cette organisation vise à concilier performance et proximité, excellence technique et respect de la personne, usagers comme professionnels, suivant ainsi les quatre axes impulsés par l’équipe de direction :

  • Haute technicité : innovations chirurgicales (robot chirurgical, laser…), attractivité médicale, systèmes d’information (télémédecine, objets connectés…) et développement durable.
  • Qualité des soins avec une offre complète et diversifiée.
  • Organisation centrée autour du patient (ambulatoire, Récupération Rapide Après Chirurgie, collaboration avec la médecine de ville…) et du bien-être des collaborateurs (Qualité de Vie au Travail), partenariat avec les praticiens et des équipes pluridisciplinaires.
  • Éthique et bientraitance : la Clinique de l’Anjou s’est dotée d’une Commission d’Éthique, composée de la diversité des professionnels de santé et des compétences en bio-éthique. Elle est chargée de porter une réflexion collective sur  :

– le patient en fin de vie,

– l’information et communication avec le patient et son entourage,

– les difficultés relationnelles dans le soin,

– les libertés individuelles,

– le respect de la personne humaine et de son intimité,

– l’accessibilité pour tous aux soins,

– l’écoute du patient et de son entourage,

– le libre accès du patient à son dossier médical.

La Clinique de l’Anjou s’inscrit dans la continuité de la politique mise en œuvre jusqu’à maintenant pour affirmer sa vocation d’établissement de court séjour intégré au paysage sanitaire angevin.