Mes droits à la Clinique de l’Anjou

La charte de la personne hospitalisée

Elle est consultable dans le livret d’accueil et affichée dans les accueils.

La personne de confiance

Pendant votre séjour, vous pouvez désigner, par écrit, une personne de votre entourage en qui vous avez toute confiance.

Cette personne pourra :

  • Vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre.
  • Etre consultée dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté ou de recevoir l’information nécessaire à cette fin.
  • Assister aux entretiens médicaux.
  • Cette désignation peut être annulée ou modifiée à tout moment.

Les directives anticipées

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces directives indiquent ses souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement. Elles seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Renouvelables, elles peuvent être annulées ou modifiées à tout moment. Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prendra en charge au sein de l’établissement : confiez-les lui ou signalez leur existence et indiquez les coordonnées de la personne à laquelle vous les avez confiées. Si vous désirez vous exprimer sur le sujet, un imprimé est disponible au niveau des services de soins. Demandez à votre médecin de le remplir avec vous.

L’accès à votre dossier médical

Un dossier médical d’hospitalisation est constitué au sein de l’établissement, il comporte toutes les informations de santé vous concernant.

  • Vous avez la possibilité d’accéder aux informations en faisant la demande auprès de la direction par courrier postal ou mail (cdu@clinique-anjou.fr) avec photocopie de la carte d’identité du demandeur, ou copie du livret de famille et acte de décès, en indiquant le nom du praticien concerné et la date de votre hospitalisation.
  • Vous avez la possibilité de consulter sur place le dossier sur rendez-vous avec le médecin référent.

Le délai de transmission est de 8 jours pour un dossier de moins de 5 ans et jusqu’à 2 mois pour un dossier de plus de 5 ans.

La direction se porte garant de la confidentialité des informations de santé conservées par l’établissement.

Vous avez la possibilité de récupérer votre dossier sur place après appel de nos services pour vous confirmer sa mise à disposition, ou de le recevoir en recommandé avec accusé de réception.
Des frais de reproduction sont facturés à hauteur de 12,90 € si récupération sur place ou de 17,90 € si envoi postal, chèque à libeller à l’ordre de SAS Clinique de l’Anjou et à adresser au secrétariat de direction CLINIQUE DE L’ANJOU – 9 rue de l’Hirondelle – 49044 ANGERS CEDEX 01.

La copie du dossier médical ne sera communiquée qu’à réception de l’ensemble des pièces justificatives : copie carte d’identité, copie livret de famille si besoin et règlement.

L’espace des usagers

  • Des permanences des Associations de patients sont organisées à l’espace des usagers de la clinique de l’Anjou.
  • Des représentants des usagers se tiennent à votre disposition pour vous recevoir sur le site de la clinique pendant les permanences de l’espace des usagers, situé au rez-de-chaussée (derrière l’accueil). En dehors des heures de permanence, vous pouvez transmettre votre souhait de rencontrer un représentant des usagers auprès des hôtesses d’accueil sur un registre prévu à cet effet.

La CDU : Commission Des Usagers

  • Vous avez la possibilité, en cas de réclamation suite à votre hospitalisation, de saisir la CDU de la clinique : en écrivant directement au directeur par courrier postal ou par mail (cdu@clinique-anjou.fr)
  • A réception, une médiation pourra vous être proposée par un médiateur spécialement désigné.
  • Votre demande sera examinée par les membres de la CDU pour un règlement à l’amiable au sein de la clinique.
  • Si la clinique ne peut donner suite à votre demande, vous avez la possibilité de saisir la CRCI (Commission régionales de conciliation et d’indemnisation des aléas médicaux).

La lutte contre la douleur

La clinique de l’Anjou s’engage à prendre en charge votre douleur.

Un Comité de Lutte contre la douleur (CLUD) est chargé de mettre en oeuvre différentes actions pour lutter efficacement contre la douleur. Le personnel soignant est formé à la prise en charge de votre douleur. Une consultation pour la douleur chronique est proposée sur le site, n’hésitez pas à demander des renseignements à l’équipe médicale.

Mesurer l’intensité de la douleur. Pour nous aider à mieux adapter votre traitement, vous pouvez nous indiquer l’échelle de votre douleur en la notant de 0 à 10 en vous aidant de la réglette.

lutte_douleur

Nous allons vous aider à ne plus avoir mal ou à avoir moins mal :

  • Médicaments prescrits en fonction de la nature et de l’intensité des douleurs. Traitement ajusté en fonction de l’évaluation régulière de vos douleurs.
  • D’autres méthodes non médicamenteuses sont efficaces et peuvent être proposées comme par exemple la relaxation, l’hypnose, les massages, le soutien psychologique…

La lutte contre les infections associées aux soins (CLIN)

L’infection associée au soin est une infection acquise au cours de l’hospitalisation.

Un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) agit en coordination avec l’équipe d’hygiène (EOH) présente sur le terrain afin de lutter contre ces infections par l’élaboration d’un programme d’actions :

  • Prévention par l’application de règles d’hygiène et la mise en place de protocoles.
  • Surveillance par les évaluations des pratiques du personnel et des contrôles bactériologiques fréquents.
  • Définition d’actions de formation et d’information du personnel.
  • Évaluation périodique des résultats des actions de lutte contre ces infections.
  • Définition avec les professionnels de santé des méthodes ou indicateurs permettant d’identifier, d’analyser et de suivre le risque infectieux.